Conférence

Cancer au féminin 

Jeudi 29 septembre -18h

la promesse de nouveaux traitements encourageants

Une conférence pour vous permettre de connaître et d’identifier les types de cancers féminins, de comprendre les nouveaux enjeux de la recherche sur le cancer et d’informer le public sur les dernières avancées scientifiques concernant
les possibles traitements.
Intervenants :
Dr Anne Marie Bousserolles - Gynécologue médical et obstétrique
Mme Marie Claire Ombret - Cadre de santé, responsable de l’Unité d’Education Thérapeutique du Centre Hospitalier Emile Roux

 

Tarif : Gratuit

"Une écologie du corps"

Jeudi 6 octobre - 20h

L’approche de l’énergétique chinoise et du système BuQi®
La tradition chinoise la plus ancienne ne concevait pas le corps ni la relation de l’homme avec son environnement comme nous. Son approche globale du corps et de la circulation de l’énergie, qui est aussi celle de la médecine traditionnelle chinoise, doivent nous interroger.
Comment cette tradition, présente dans le Système
BuQi®, nous permet-elle de définir une écologie du corps ?
Pour y répondre, la conférence interrogera la conception du corps taoïste et la notion d’énergies de la tradition chinoise.
Elle s’attachera à montrer comment, à travers des exercices spécifiques au système BuQi®, nous pouvons concevoir une autre relation à notre corps et à l’univers, efficace et simple

Par Catherine Bonhomme, enseignante du Système BuQi® et référente en France de Maître Shen Jin.

Tarif : Gratuit

"Les jardins ouvriers et familiaux du Puy en Velay"

Animée par René DUPUY président du Centre d'Histoire Sociale de la Haute Loire

Jeudi 27 octobre - 20h

Créé dans les années 1890, le mouvement des jardins ouvriers rencontre un réel succès. Cette oeuvre charitable consiste à mettre à la disposition d’un ménage d’ouvriers pauvres un coin de terre, pour qu’il puisse y cultiver des légumes pour nourrir sa famille.
La ville du Puy a participé à ce mouvement, qui connaît son apogée pendant la Deuxième Guerre avec les pénuries alimentaires : la ville compte alors plus de 800 jardins familiaux, et le département de la Haute-Loire, près de 7 000.
Même si leur nombre se réduit ensuite comme peau de chagrin, leur histoire est passionnante, d’autant qu’ils bénéficient aujourd’hui d’un regain d’intérêt sous d’autres appellations.

Tarif : adh MPT & Jardins Fruités 2€ / Non adh 5€

"Architecture et écologie" 

Jeudi 26 janvier - 20h 

animée par Guy Miramand, (vice-président de FNE Haute-Loire), architecte et enseignant à l’École d’Architecture de Lyon à la retraite. Petite promenade architecturale et écologique depuis la naissance de l’être humain, jusqu’à l’époque contemporaine du « Bioclimatisme » au « Technologisme ».

Tarif : Gratuit

jardins_fruites.jpg
affiche_conf_cancer.jpg

EXPOS

Expo Gilles DORKEL

Du 12 septembre au 14 octobre

Adepte de la photographie de type urbex (ou exploration
urbaine) depuis des années, j’ai eu l’opportunité de découvrir la demeure de Mr Boudon Lashermes, grâce à son actuel propriétaire qui m’ a donné l’autorisation d’y entrer pour immortaliser les bâtiments encore présents.
Ainsi, il m’a été facile d’aller à la rencontre de l’histoire de cette bâtisse et de son créateur, Mr Boudon Lashermes.
Lieu chargé de souvenirs, ressentis lors de mes diverses
visites, je vous le laisse découvrir à travers mes photographies...

Exposition Dany Cless

Evasillusions

Du 7 au 30 novembre 

Contrairement à mes peintures figuratives où tout est donné à voir et à comprendre j’explore l’abstraction où chaque regard peut interpréter à sa façon. Je ne donne pas les clés...je ne les ai pas ! C’est gestuel, spontané, sans intellect, dans le lâcher-prise et la surprise !

Exposition Christian Cless

Du 1er au 23 décembre 

Après avoir pratiqué les différentes techniques de
peinture (huile, acrylique et aquarelle) j’ai découvert cette nouvelle technique : le pastel sec.
Ce moyen d’expression, très courant dès le 17è siècle
connaîtra son âge d’or au 18è. Il sera également utilisé par les impressionnistes.
Au milieu du 20è siècle cette technique va pratiquement
disparaître pour refaire surface dans les années 70.
Aujourd’hui de nombreux salons y sont consacrés.
C’est le contact direct des mains avec la matière qui
m’a séduit de même que les nombreuses techniques que l’on peut employer sur des supports variés selon les effets que l’on veut obtenir. Ainsi les techniques utilisées
pour le rendu des feuillages et de la neige sont très
différentes. Dans certains tableaux la texture du support apparaît, dans d’autres elle disparaît complètement, ce qui permet des rendus très variés. Les chemins de nos
campagnes offrent de bons sujets à exploiter au pastel,
que ce soit sous les couleurs chatoyantes de l’automne
ou sous une belle neige aux multiples nuances de bleus et de gris.

Exposition Ségolène Maurice

Du 11 au 31 janvier

 

Des années 2000 à aujourd’hui, cette exposition me
permet de rassembler mes productions.
Oublier le modèle pour se plonger dans l’instant présent.
Mon souffle. Mon geste. Mon regard qui va et vient entre ce que je dessine et ce que j’observe. Les pensées qui courent, les histoires qui se racontent. Le chemin que marque le crayon, le chemin de mon regard. La nervosité ou le calme, Les accélérations ou les errements. La caresse ou la griffe. L’amour. La poésie. Instants volés.
Ce travail montre le droit et le besoin de l’erreur, aux
disproportions, aux traits qui se chevauchent, à la reprise, au trop ou au pas assez. A la présence ou à l’absence. A ma fatigue, à l’atmosphère et au lieu de la pratique, le contexte.

logo arsept.jpg
Les arbres forestiers